Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : thomas-chevalier.over-blog.com
  • : La destination de ce blog est d'être une sorte de journal intime de mon activité d'artiste peintre. J'ai ouvert un deuxième blog, thomaschevalier.tumblr.com, qui ne comportera que des images.
  • Contact

Catégories

Liens

8 juillet 2015 3 08 /07 /juillet /2015 17:41
Eglise de village, et Poussin in memoriam.
église de Saron / juin 2015

église de Saron / juin 2015

L'accrochage à Saron n'était pas si aisé, c'est toujours le problème de ces lieux où il est hors de question de fixer une cheville. Par un heureux hasard, la tonalité de mes tableaux s'intégrait bien dans cette ambiance en camaïeux de blancs cassés. J'aime beaucoup cette petite église de Saron, pour sa simplicité et parce qu'elle est bien éclairée par des baies sans vitraux.

Je suis allé visiter Nicolas Poussin au Louvre, étonné d'y voir si peu de monde. Dans certains de ses tableaux, j'ai trouvé une fraîcheur de tons que mon souvenir associait plutôt à Tiepolo (de près d'un siècle son cadet). J'ai eu l'idée de reprendre une de ses compositions, une assomption. Poussin ramenait systématiquement les couleurs vives dans ses drapés, avec le goût des primaires qu'il faisait briller en traitant leur environnement en tons rompus avec dominante de terre d'ombre et en les éclairant d'un trait de lumière vive.. J'ai montré une "assomption" que j'envisage de traiter à Vincent. J'ai vu ses sourcils se froncer, l'inspiration religieuse, le classicisme de la composition l'agaçaient visiblement. Je me suis souvent fait cette réflexion au sujet de Vincent, que le sens des images, leur signification, primait dans sa lecture, l'analyse de la composition venant dans un deuxième temps. Bien sûr, il est graphiste, ses images sont des objets de communication. En regardant cette assomption de Poussin, je me fiche, en vérité, du sujet et qu'il soit religieux et classique, je ne vois le motif central que forment les drapés où dominent les trois primaires. J'ai fais une petite maquette de travail dans l'idée de réaliser une grande toile que je pourrai peut-être présenter à l'occasion des journées du patrimoine à troyes. Mon idée est simple, mettre en valeur ce motif central que forment les drapés en poussant la logique de Poussin, ce qu'il ne se serait pas permis, c'est à dire de traiter la chair des personnages et le fond de ciel en monochrome, tenter par exemple un jus terre d'ombre dont la transparence laisserait apparent les tracés ombrés à la mine de graphite, ne traitant pleine pâte que les drapés.

étude pour "Nicolas Poussin in memoriam"

étude pour "Nicolas Poussin in memoriam"

Comme il est question de ces "journées du patrimoine" à Troyes et d'y réaliser quelque chose, j'ai tout de suite pensé aux sculptures totem de Norbert. Je suis de plus en plus persuadé qu'il faut que les travaux exposés le soient de manière à créer une tension, éviter à tout pris les redondances. Le caractère expressionniste du travail de Norbert me convient tout à fait parce qu'il est à l'antithèse du mien et que, selon moi, leur confrontation les favorise respectivement. De plus, si les choses se réalisent comme projeté, nous aurons à composer avec le dessin complexe et omniprésent des colombages de la façade. Par leur verticalité, les totems de Norbert appuieront ce motif de toute manière omniprésent.

Maquette d'étude pour une installation peintures / sculpture à TRoyes.

Maquette d'étude pour une installation peintures / sculpture à TRoyes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Thomas Chevalier, peintre.
commenter cet article

commentaires