Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : thomas-chevalier.over-blog.com
  • : La destination de ce blog est d'être une sorte de journal intime de mon activité d'artiste peintre. J'ai ouvert un deuxième blog, thomaschevalier.tumblr.com, qui ne comportera que des images.
  • Contact

Catégories

Liens

12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 16:12

invit2 copie

 

 

 

Un peintre et un graphiste

Simplement parce qu’ils sont amis, que leurs ateliers sont installés dans deux villages très proches et qu’ils aiment parler ensemble de l’art et de ses formes, Thomas Chevalier et Vincent Perrottet exposent leurs travaux en regard à l’Espace Beaurepaire.L’un peint, dessine et grave, élaboration progressive dans la mise en œuvre d’un matériau rétif qui sʼenrichit dans la lenteur de son avancée. Dans ce processus, les questions de la forme et de la modernité cèdent le pas à des préoccupations moins raisonnées pour satisfaire une inclinaison quasi mystique : la volonté de formaliser un sentiment, un indicible. L’autre sʼattache à répondre à des commandes graphiques du mieux qu’il peut et, ce faisant, profite du moment de lʼimprimerie pour produire des images “insensées”, fruits de la surimpression d’images entre elles, digression plastique dans le champs de la communication visuelle et du design.

 

 

Vincent Perrottet / thomas chevalier / Exposition du 13 mars au 17 mars 2012 / Vernissage le 13 mars de 18h à 21h a l’Espace beaurepaire, 28 rue beaurepaire 75010

Métro République contact@espacebeaurepaire.com

 

 

VINCENT PERROTTET

Les images présentées à l’Espace Beaurepaire sont le fruit d’un travail engagé depuis quelques années entre un graphiste, Vincent Perrottet, et un imprimeur sérigraphe, Jean-Yves Grandidier (Lézard Graphique). Vincent Perrottet conçoit en association avec la graphiste Anette Lenz l’identité graphique de deux théâtres français, La Filature à Mulhouse et le Nouveau Relax à Chaumont et, au moment de l’impression des affiches programme respectives de ces lieux, il s’amuse à les fondre entre elles, joue en surimprimant

une, deux ou trois images, produisant ce qu’en langage d’imprimerie on appelle des “macules”.

Ces affiches “insensées” sont des pièces originales dont l’intérêt principal est la force plastique qui se dégage des surimpressions, combinaisons de couleurs et de textures d’encres, de typographies et de photographies qui, en s’emmêlant, recomposent d’étranges espaces graphiques. Cela permet aussi au graphiste et à l’imprimeur d’expérimenter les possibilités de l’outil sérigraphique, de constater les multiples réactions plastiques et chimiques des produits entres eux, de montrer que la création graphique et l’imprimerie sont aussi un champ d’expression artistique et que nous pouvons être touchés aussi sensiblement par leurs formes que par celles de tous les arts déjà reconnus.

02_macule_neige.jpg

 02_RAMADAN-ET-SAISONweb.jpg

04_MACULE_OCTOBRE_2010web.jpg

 

THOMAS CHEVALIER

A l’exception de deux grands formats, les huiles sur toile présentées sont des portraits d’anonymes ou de proches, ils marquent un goût pour une peinture en couches minces, sans effets de touche ou de grands gestes, une technique non démonstrative pour servir des compositions qu’il voudrait empruntes de sérénité. 

Des petits formats d’inspiration et de techniques diverses (huiles sur bois, aquarelles) seront proposées dont une série de gravures sur bois ou sur lino tirées à la main et aquarellées, numérotées sur 15 exemplaires.

A&Eve-repro

chevaux.jpg

celine-1bis.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Thomas Chevalier, peintre.
commenter cet article

commentaires